Skip to main content

Opéras-Ballets / 2023 -2024

EN DIFFERE DU ROYAL OPERA HOUSE DE LONDRES


Allez à l'opéra dans votre salle de cinéma !
Emeraude Cinémas vous propose d'assister aux opéras et ballets de la saison du Royal Opera House.

8 programmes (ballets & opéras) vous sont proposés par l'une des plus grandes scènes lyriques du monde, pour vivre une expérience unique qui vous mènera également dans les coulisses des représentation. 


MANON

Jeudi 7 mars / 20h

Cette adaptation du roman de l’Abbé Prévost présente Kenneth MacMillan au sommet de
son art. Sa connaissance approfondie de la psychologie humaine et sa maîtrise de la
chorégraphie narrative s’expriment pleinement dans les duos passionnés du couple central,
empreints d’un désir viscéral et pressant. Le combat que mène l’héroïne pour échapper à la
pauvreté fait de Manon l’un des ballets les plus dramatiques et bouleversants, mis en valeur
par les décors suggestifs de Nicholas Georgiadi qui reflètent la juxtaposition entre les
origines pauvres de Manon et le monde luxueux auquel elle voudrait tant appartenir. La
saison 2023/24 fête le centenaire de Nicholas Georgiadis.

MADAMA BUTTERFLY

Jeudi 18 avril / 20h

Quand la jeune geisha, Cio-Cio-San, épouse l’officier de marine américain Pinkerton, elle
croit s’engager dans un véritable mariage pour la vie. Abandonnant sa religion et sa
communauté, elle apprendra trop tard que, pour Pinkerton, leur mariage n’est qu’une
illusion, aux conséquences tragiques.
Avec une musique qui comprend l’aria de Butterfly "Un bel dì, vedremo" (« Un beau jour ») et
le "Chœur à bouche fermée", l’opéra de Giacomo Puccini est ravissant et déchirant. Le
magnifique spectacle de Moshe Leiser et de Patrice Caurier s’inspire des images
européennes du Japon du 19e siècle. Asmik Grigorian joue le rôle de Cio-Cio-San, sous la
direction de Kevin John Edusei.

LE LAC DES CYGNES

Jeudi 16 mai / 20h

Au cours d’une partie de chasse, le prince Siegfried tombe par hasard sur une volée de
cygnes. L’un d’entre eux se transforme en une magnifique créature humaine, Odette, dont il
s’éprend sur le champ. Mais Odette est liée par un sort qui l’enferme dans le corps d’un
cygne pendant la journée. Siegfried arrivera-t-il à la libérer ?
La superbe musique de Tchaïkovski, associée à l’imagination suggestive du chorégraphe
Liam Scarlett et du décorateur John Macfarlane, décuple la portée dramatique de ce grand
classique du ballet de Marius Petipa et Lev Ivanov. Le Lac des cygnes reste à ce jour l’une
des œuvres les plus appréciées du ballet classique.

CARMEN

Jeudi 6 juin / 19h30

Le nouveau spectacle torride de Damiano Michieletto reproduit toute la passion et l’intensité
de la musique de Bizet, notamment dans l’"Habanera" sensuelle de Carmen et le vibrant "Air
du Toréador". Antonello Manacorda dirige une formidable équipe de comédiens
internationale, avec Aigul Akhmetshina dans le rôle principal.

ANDREA CHENIER

Jeudi 11 juillet / 20h

Au cours d’une fête somptueuse dans le Paris du 18e siècle, le poète André Chénier critique
avec véhémence le roi Louis XVI. Cinq ans plus tard, la Révolution a laissé la place à la
Terreur, et l’équilibre des forces a changé entre Chénier, sa bien-aimée Madeleine, et
Gérard, l’homme qui pourrait bien le détruire...
Jonas Kaufmann tient le rôle principal dans la mise en scène spectaculaire de David
McVicar, sous la baguette de son collaborateur de longue date, Antonio Pappano – qui
dirige l’épopée dramatique de Giordono où se mêlent révolution et amour interdit dans sa
dernière création en tant que directeur musical du Royal Opera.


Comédie Française / 2023-2024

Allez au théatre dans votre salle de cinéma !
Emeraude Cinémas vous propose d'assister en direct à différentes pièces de théâtre de La Comédie Française ! 

Programme de spectacles en différé possible selon les événements spécifiques. 

EN DIRECT DE LA COMÉDIE FRANÇAISE


CYRANO DE BERGERAC

En direct le jeudi 25 janvier à 20h10 et en différé le lundi 19 février à 14h30

Duree 3h10

D'Edmond Rostand
Mise en scène Emmanuel Daumas

Synopsis
Pour cette pièce légendaire aux nombreuses tirades tubesques, du « nez » aux « non merci », Emmanuel Daumas, qui connaît bien la Maison pour y avoir déjà créé quatre spectacles, fait le pari de la vivacité de la jeunesse : autour des personnages de Cyrano, Christian, Roxane, les autres membres de la distribution auront la charge réjouissante d’interpréter la cinquantaine d’autres.L’histoire de Cyrano, aussi à l’aise dans le maniement de l’épée que dans celui des mots – prêtant sa plume à Christian pour séduire Roxane, dont il est secrètement amoureux – se déploiera dans un décor unique évoluant à chacun des cinq actes. Ainsi, passant d’un baroque florissant pour l’Hôtel de Bourgogne ou chez Ragueneau, au féerique et au naïf – entre Méliès et Cocteau – pour la scène du balcon, le plateau s’épure quand Roxane rejoint, au péril de sa vie,ses deux êtres chers au camp d’Arras où la mort rôde.Retirée dans un couvent, Roxane ne comprend combien elle a été leurrée qu’au dernier souffle de Cyrano. Dans un dispositif onirique,cette comédie héroïque, drame historique aux élans romantiques,met à nu l’humanité du héros qui, jusque dans sa mort, aura vécu pour le panache. Ce va-t-en-guerre assoiffé d’idéal mais retenu par une détestation de soi et une peur du réel, choisit la beauté de Christian à la façon d’un avatar relève Emmanuel Daumas, qui cite Marcel Proust pour évoquer le rêve de Cyrano : « Il vaut mieux rêver sa vie que la vivre, encore que la vivre ce soit encore la rêver. »

MACBETH

En direct le jeudi 25 avril à 20h10 et en différé le lundi 20 mai à 14h30

De William Shakespeare
Traduction Yves Bonnefoy
Mise en scène Silvia Costa

Synopsis
Entrée au Répertoire en 1985,dans une mise en scène de Jean-Pierre Vincent pour la Cour d’honneur au Festival d’Avignon, cette tragédie de la nuit continue de fasciner tant par la densité de son action, éminemment sanguinaire, que par la place donnée au surnaturel. La metteuse en scène italienne, dont les créations sont très présentes ces dernières années sur les scènes de théâtre et d’opéra, s’intéresse au destin du général Macbeth à qui trois sorcières ont prédit qu’il accèderait au trône. Dès lors, obsédé par la prophétie, il commet le régicide avec l’aide de son épouse. Au meurtre de Duncan, roi droit et généreux, succède celui de son ami Banquo, témoin gênant. Le couple ploie sous la culpabilité et sombre dans la folie, comme si le roi usurpateur et Lady Macbeth – obnubilée par ses mains qu’elle voit tachées de sang – représentaient une même figure de la complexité humaine.Depuis l’annonce des trois sœurs fatales à la scène inaugurale (« L’immonde est beau, le beau immonde / Planons dans le brouillard et dans les miasmes du monde »), l’entièreté de la pièce est soumise à une confusion des valeurs qui fait s’étendre l’intime aux mondes moral et politique : entre le bien et le mal, mais aussi entre raison et folie, réel et apparence, soif de pouvoir et transgression, vie et mort, masculin et féminin... Silvia Costa imagine un espace métaphorique, comme une entrée dans le labyrinthe de la conscience du roi. Macbeth, pour qui « la vie n’est qu’un fantôme errant », se découvrira lui-même tandis qu’il fera l’apprentissage de ses pulsions les plus obscures.


TARIFS :

Spectacle en direct : 19€ (adulte) / 12€ (-14ans)
Spectacle en différé : 16€ (adulte) / 11€ (-14ans)

Carte abonnement 5 places : 65€ (soit 13€ l'unité dans la limite d'une place par spectacle) Valable pour Opéra/Ballet ou Comédie Française
Carte rechargeable, formule valable 380 jours à compter du chargement ou du rechargement, renseignements à la caisse.

Attention, les tickets d'abonnement ne sont pas utilisables. Les Chèques Vacances sont acceptés.